Partenaires

CNRS
Logo Paris 1 Logo Paris 4

Rechercher

sur ce site

sur web cnrs

Nos coordonnées

Ce site de l’UMR SIRICE n’est plus actualisé depuis septembre 2017.
Il est appelé à disparaître, remplacé par le nouveau site qui se trouve désormais à l’adresse suivante : www.sirice.eu

-------

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR SIRICE

Bureau F 628

17 rue de la Sorbonne

75231 Paris cedex 05

mail : sirice@univ-paris1.fr


Accueil du site ::  Publications ::  Les Cahiers Sirice ::  Cahiers n°11 :: 

Les auteurs

Les auteurs

Éric Bussière est professeur à l’université de Paris IV-Sorbonne, chaire Jean Monnet d’histoire de la construction européenne. Directeur de l’UMR Irice (Paris 1-Paris IV-CNRS), du LabEx EHNE, membre du conseil scientifique du Comité pour l’histoire économique et financière de la France (CHEFF) et de celui de l’Association Georges Pompidou, dont il est président d’honneur, administrateur de la Fondation internationale Robert Triffin. Membre correspondant de l’Académie d’histoire du Portugal, membre du conseil scientifique de l’Académie européenne de Yuste (Espagne). Il est co-rédacteur en chef de la revue Histoire, économie et société (HES). Ses travaux portent sur l’histoire des relations économiques internationales, sur l’histoire de l’Europe et de la construction européenne. Il a publié récemment avec G. Bossuat, R. Frank, W. Loth et A. Varsori (dir.), L’expérience européenne, 50 ans de construction de l’Europe, 1957-2007, Bruylant, 2010 ; avec E. Willaert, Georges Pompidou, un projet pour l’Europe , PIE Peter Lang, 2010 ; avec L. Badel, François-Xavier Ortoli. L’Europe, quel numéro de téléphone ? Descartes et Cie, 2011 ; en tant que dir., Histoire des provinces française du nord, T 5. Le XIXe siècle , Artois presses Université, 2012 ; le dossier « Régionalisme européen et gouvernance mondiale au XXe siècle », Cahiers Irice , novembre 2012. E. Bussière est également l’auteur de 5 des 30 chapitres de M. Dumoulin (dir), La Commission européenne, 1958-1972 . Histoire et mémoires d’une institution, Office des publications des Communautés, 2007. Il est co-directeur du volume portant sur les années 1973-1986 (sortie le 12 mai 2014).

Emmanuel Comte est ancien élève de l’École normale supérieure (Ulm) et professeur agrégé d’histoire. Sa thèse de doctorat en histoire de l’Europe et des relations internationales à l’université Paris-Sorbonne, soutenue le 30 mai 2014, a porté sur « La formation du régime européen de migrations, de 1947 à 1992 ». Il a récemment publié une analyse des origines de la citoyenneté européenne : « Les origines de la citoyenneté européenne, de 1974 à 1992 », dans Europe des citoyens et citoyenneté européenne. Actes du colloque de Nantes des 14-16 novembre 2013 , Peter Lang, 2014. Il a été attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’université Paris-Sorbonne, puis chargé de conférences au Programme parisien de Stanford University. Ses thématiques de recherche portent sur les relations migratoires internationales et l’influence des mouvements migratoires sur les équilibres politiques intérieurs.

Karl Lauschke, docteur en histoire de la Philipps-Universität Marburg, a reçu une habilitation à diriger des recherches en science politique de la Freie Universität Berlin. Il a été professeur invité aux universités de Münster, Göttingen et Dortmund. Il est aujourd’hui chercheur de l’Institut für soziale Bewegungen de la Ruhr-Universität Bochum. Il est spécialiste de l’histoire des relations entre les syndicats et le patronat en Allemagne depuis 1945. Ses publications incluent : Mitbestimmung in der Demokratie. Der Deutsche Gewerkschaftsbund von 1949 bis 2009 , Düsseldorf, 2009 ; Die halbe Macht. Mitbestimmung in der Eisen- und Stahlindustrie 1945 bis 1989 , Essen, 2007 ; Mehr Demokratie in der Wirtschaft. Die Entstehungsgeschichte des Mitbestimmungsgesetzes von 1976 , 2 vol., Düsseldorf, 2006.

Philippe Martin est directeur de recherche au CNRS, chercheur au Centre de droit comparé du travail et de la sécurité sociale (COMPTRASEC), UMR 5114 (CNRS-université de Bordeaux). Ses travaux visent à comparer les législations et politiques sociales – droit du travail, systèmes de protection sociale – notamment au regard des enjeux de l’harmonisation et de la construction européenne. Ses récentes publications ont porté sur les principes fondateurs des systèmes de sécurité sociale en Europe, ainsi que sur le rôle des acteurs privés : « Garanties de ressources et garanties de revenus. Un point de vue comparatif et européen », dans Garanties de revenus, garanties de ressources : quels défis pour la protection sociale ? , Comité d’histoire de la sécurité sociale, n° 4, 2013, p. 15-37 ; “The role of non-public actors in French social security : the new features of solidarity”, in F. Pennings, T. Erhag, S. Stendahl (ed.), Non Public Actors in Social Security Administration , Kluwer Law International, 2013, p. 37-61.

Francesco Petrini is senior lecturer in history of international relations at the University of Padova. His research focuses on the interaction between the economic and social structure and the international system. Main research themes include : European integration history, with a focus on Italy’s role, Italy’s economic history, multinational corporations and labour, the energy crisis in the 1970s. His most recent publications include : “Demanding Democracy in the Workplace : The European Trade Union Confederation and the Struggle to Regulate Multinationals”, in W. Kaiser, J.-H. Meyer (eds), Societal Actors in European Integration 1958-1992 , 2013 ; “La crisi energetica del 1973. Le multinazionali del petrolio e la fine dell’età dell’oro (nero)”, Contemporanea , 3, 2012.


Liste de diffusion

À noter

Assemblée générale UMR SIRICE 2017

Ce site de l’UMR SIRICE n’est plus actualisé depuis septembre 2017. Il est appelé à (...)

Séminaire SIRICE 2016-2017

Depuis le 15 septembre 2015, le nom de l’UMR Irice évolue en UMR SIRICE (Sorbonne-IRICE) (...)