Partenaires

CNRS
Logo Paris 1 Logo Paris 4

Rechercher

sur ce site

sur web cnrs

Nos coordonnées

Ce site de l’UMR SIRICE n’est plus actualisé depuis septembre 2017.
Il est appelé à disparaître, remplacé par le nouveau site qui se trouve désormais à l’adresse suivante : www.sirice.eu

-------

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR SIRICE

Bureau F 628

17 rue de la Sorbonne

75231 Paris cedex 05

mail : sirice@univ-paris1.fr


Accueil du site ::  Les membres :: 

Cahn Jean-Paul




Professeur de civilisation allemande

Université de Paris-Sorbonne
UFR d’Études germaniques, néerlandaises et nordiques
Centre universitaire de Malesherbes
108, Boulevard Malesherbes
75850 PARIS CEDEX 17
Tél. : 01 43 18 41 42

jean-paulcahn@orange.fr



Etudes et titres

  • Agrégé de l’université (1974)
  • Diplômé d’études approfondies option « relations internationales » (Metz 1977) (dir. rech. Raymond POIDEVIN)
  • Docteur de troisième cycle (Metz 1982, dir. rech. Raymond POIDEVIN)
  • Docteur d’Etat (Strasbourg 1992, dir. rech. Raymond POIDEVIN).
  • Enseignement secondaire (1967-1978)
  • Assistant, maître-assistant puis maître de conférences à l’Université de Nancy II, (1978-1993)
  • Professeur à l’Université de Haute Alsace, Mulhouse (1993-1996)
  • Professeur à l’Université de Paris XII, Créteil (1996-2003)
  • Depuis 2003, professeur à l’Université de Paris IV

Conseils scientifiques, associations, etc.

Membre de :

  • l’UMR CNRS-IRICE 8138 (« Identités, relations internationales et civilisations d’Europe », FRE n°2518, Paris I et Paris IV)
  • du Comité Franco-Allemand de Recherche sur l’Histoire de la France et de l’Allemagne aux XIXe et XXe siècles
  • de l’Institut d’Histoire des Relations Internationales Contemporaines (IHRIC, Paris), du Förderkreis Archive und Bibliotheken zur Geschichte der Arbeiterbewegung (Berlin)
  • de la International Conference of Labour and Social History (Vienne)
  • du Historischer Verein für die Saargegend e.V. (Sarrebruck).
  • Président du jury d’agrégation externe d’allemand depuis 2007
  • Président du Comité Franco-Allemand de Recherche sur l’Histoire de la France et de l’Allemagne aux XIXe et XXe siècles de 2006 à 2008

Activités actuelles de recherche et d’enseignement

  • Enseignement : histoire de l’Allemagne
  • Recherche : histoire de l’Allemagne, politique étrangère, relations franco-allemandes, partis politiques et institutions.

Principales publications

Livres

  • Le second retour. Le rattachement de la Sarre à l’Allemagne 1955-1957, Peter Lang, série « Contacts/Gallo-germanica », n° II.1, Berne, 1985, X+319 pages.
  • Le parti social-démocrate allemand et la fin de la Quatrième République française (1954-1958), Peter Lang, série « Contacts/Gallo-germanica » n° II.18, Berne, 1996, XX+522 p.
  • (en collaboration avec Klaus-Jürgen MÜLLER, professeur à l’Université de Hambourg) : La République fédérale d’Allemagne et la Guerre d’Algérie (1954 - 1962), Éditions du Félin, Paris, mars 2003, 509 p.


Édition

  • La question sarroise dans les années 1950, numéro spécial de la Revue d’Allemagne, tome XVIII / 1986, numéro 1, pp. 1 - 153 (bilingue, avec des contributions de Maria ZENNER, Winfried BECKER, Heinrich KÜPPERS, Raymond POIDEVIN, Albert H.V. KRAUS, Jean-Paul CAHN, Hans-Walter HERRMANN).
  • L’Allemagne et la décolonisation française, numéro thématique de la Revue d’Allemagne, tome XXXI n° 3-4 / 1999, juillet - décembre, p. 375-643 (numéro double bilingue publié en collab. avec Klaus-Jürgen MÜLLER).
  • (en collab. avec Henri MENUDIER, Paris III, et Gérard SCHNEILIN, Paris IV), en version bilingue, La République fédérale d’Allemagne et la construction de l’Europe 1949-1963, Éditions du Temps, Paris, 2000, 319 p.
  • (en collab. avec Gérard SCHNEILIN, Paris IV) Luther et la Réforme (1519-1526), en version unilingue, Éditions du Temps, Paris 2000, 255 p.
  • (en collab. avec Gérard SCHNEILIN, Paris IV) Luther et la Réforme 1525-1555. Le temps de la consolidation religieuse et politique, en version unilingue, Éditions du Temps, 2001, 287 p.
  • (en collab. avec Bernard POLONI et Gérard SCHNEILIN, Paris IV), en version bilingue, L’Empire allemand. De l’unité du Reich au départ de Bismarck (1871-1890), Éditions du Temps, 2002, 223 p.
  • (en collab. avec Bernard POLONI et Gérard SCHNEILIN, Paris IV), en version bilingue, L’Empire allemand du départ de Bismarck à la Première Guerre mondiale (1890-1914), Éditions du Temps, 2003, 224 p.
  • (en collab. avec Bernard POLONI et Gérard SCHNEILIN, Paris IV), en version bilingue, L’Allemagne, des recommandations de Londres à la souveraineté (1948-1955). Aspects du problème, Éditions du Temps, 2004, 222 p.
  • (en collab. avec Bernard POLONI et Gérard SCHNEILIN, Paris IV) La République fédérale d’Allemagne. De la souveraineté retrouvée à la souveraineté partagée (1955-1974), en version bilingue, aux Éditions du Temps, Nantes, octobre 2005, 187 p.
  • (en collab. avec Françoise KNOPPER, Toulouse 2, et Anne-Marie SAINT-GILLE, Lyon 2), De la guerre juste à la paix juste. Aspects confessionnels de la construction de la paix dans l’espace franco-allemand, en version unilingue, Presses universitaires du Septentrion, 2008, 313 p.
  • (en collab. avec Hartmut KAELBLE), Religion und Laizität in Frankreich und in Deutschland im 19. und 20. Jahrhundert / Religions et laïcité en France et en Allemagne aux 19e et 20e siècles, Actes du colloque de Nancy (2006), en version bilingue Schriftenreihe des Deutsch-Franz. Histo-rikerkomitees, n°5, 2008, Franz-Steiner-Verlag, 2008, 197 p.
  • Jean-Paul CAHN et Ulrich PFEIL (éd.), L’Allemagne 1945–1961. De la catastrophe à la construction du Mur, en version unilingue, Septentrion, Villeneuve d’Ascq, 2008, 249 p. ; VOLUME 1 DE LA SÉRIE ALLEMAGNE 1949 – 1990 ;
  • Jean-Paul CAHN et Bernard POLONI, Migrations et identités, Septentrion, Villeneuve d’Ascq, 2009, ; 223 p.
  • Jean-Paul CAHN et Ulrich PFEIL (éd.), L’Allemagne 1961 – 1974. De la construction du Mur à l’Ostpolitik, en version unilingue, Septentrion, Villeneuve d’Ascq, 2009, 401 p., VOLUME 2 DE LA SÉRIE ALLEMAGNE 1949 – 1990.
  • Jean-Paul CAHN et Ulrich PFEIL (éd.), L’Allemagne 1974 – 1990. de l’Ostpolitik à la chute du Mur, Septentrion, Villeneuve d’Ascq, VOLUME 3 DE LA SÉRIE ALLEMAGNE 1949 – 1990, version unilingue.


Choix d’articles depuis 2000

  • « Le parti social-démocrate allemand et l’idée européenne du Congrès de Heidelberg à la chute du gouvernement Helmut Schmidt (1925-1982) », in Jean-Paul CAHN, Gérard SCHNEILIN et Henri MENUDIER), « Avant-propos », in La République fédérale d’Allemagne et la construction de l’Europe, Éditions du Temps, Paris, 2000, p. 157-177.
  • « Le parti social-démocrate allemand et la Communauté européenne de Défense (1950-1954) », ibid., p. 199-215.
  • « Un problème bilatéral aux ramifications européennes : la question sarroise (1949-1956) », in Françoise KNOPPER et Alain RUIZ dir.), Politique européenne et question allemande depuis la paix de Westphalie, PUM, Toulouse, 2000, p. 137-162.
  • « Prélude à la Réforme : John Wycliffe », J.P.C. et Gérard SCHNEILIN (dir.), Luther et la Réforme, Éditions du Temps, Paris 2000, p. 12-29.
  • « La querelle des Européens et des patriotes : le christianisme politique en Sarre (1945-1957) », Pierre VAYDAT (dir.), Mélanges offerts à Paul Colonge, Lille, 2001, p. 147-158.
  • « Les “lois sur les socialistes” (1878 - 1890) », in J.P.C., Bernard POLONI et Gérard SCHNEILIN (DIR.), L’Empire allemand. De l’« unité du Reich au départ de Bismarck (1871-1890) », op. cit., p. 205-213.
  • « La jeune souveraineté allemande à l’épreuve de la guerre d’Algérie (1954-1963) », in "Mélanges offerts à Denis Goeldel", Revue d’Allemagne, 35/1, janvier-mars 2003, p. 57-72.
  • « Le départ de Bismarck (1890) », in L’Empire allemand du départ de Bismarck à la Première Guerre mondiale (1890 - 1914), JPC, Bernard POLONI et Gérard SCHNEILIN éd., Éditions du Temps, 2003, p. 5-15.
  • (collab. Klaus-Jürgen Müller) « L’engagement du député Ouest-allemand Hans-Jürgen Wischnewski en faveur de l’indépendance algérienne », Centre d’Etudes d’Histoire de la Défense, in Jean-Charles JAUFFRET (dir.), Des Hommes et des femmes en guerre d’Algérie, 1954-1962, éditions Autrement, Paris, 2003, p. 210-225.
  • « Theodor, Konrad, Ludwig, Kurt, Johannes et les autres... » in JPC ; Bernard POLONI et Gérard SCHNEILIN (dir.), L’Allemagne - des recommandations de Londres à la souveraineté. Aspects du problème, Nantes, 2004, op. cit., p. 11-30.
  • « Une forme de gouvernement libre et démocratique... », ibid., p. 47-63, [Contribution (sur les constitutions des deux Allemagnes, 1949) rédigée pour suppléer la défection de dernière minute de l’un des auteurs].
  • « Willy Brandt und der Algerienkrieg : Vom zeitgemässen Desinteresse zur kontextuellen, parteipolitisch bedingten Ausbeutung », in Horst MÖLLER et Maurice VAÏSSE (dir.), Sondernummer Schriftenreihe der Vierteljahrshefte für Zeitgeschichte, R. Oldenburg-Verlag München, 2005, p. 91-102.
  • « Frontières franco-allemandes et guerre d’Algérie (1954-1962) », in Pierre BEHAR et Michel GRUNEWALD (dir.), Frontières, transferts, échanges transfrontaliers et interculturels, Actes du XXXVIe Congrès de l’Association des Germanistes de l’Enseignement Supérieur, Berne etc., 2005, p. 229-242.
  • « Décolonisation française et relations franco-allemandes (1954-1963) », actes du colloque organisé par Hélène MIARD-DELACROIX & Rainer HUDEMANN, Mutations et intégration. Les accords de Paris de 1954 - Étape clef du rapprochement franco-allemand d’après-Guerre, Oldenburg-Verlag, Munich 2005, p. 139-156.
  • « La fin de la période Konrad Adenauer (1955-1963 », in JPC, Bernard POLONI, Gérard SCHNEILIN, La République fédérale d’Allemagne. De la souveraineté retrouvée à la souveraineté partagée (1955-1974), op. cit., p. 11-26.
  • « Bedrohung für die deutsch-französischen Beziehungen ? Die Bundesrepublik Deutschland und der Algerienkrieg (1954-1963) », in Christiane KOHSER-SPOHN et Frank RENKEN (dir.), in Trauma Algerienkrieg. Zur Geschichte und Aufarbeitung eines tabuisierten Konflikts, Campus Verlag, Francfort/New York 2006, p. 227-244.
  • « Opinion publique Ouest-allemande et guerre d’Algérie », actes du congrès de l’AGES de Toulouse de mai 2004, in André COMBES et Françoise KNOPPER (dir.), L’opinion publique dans les pays de langue allemande, L’Harmattan, Paris 2006, p. 383–387.
  • „Bonn und die Saarfrage (1949–1956)“, in Ludwig Linsmayer (dir.), Die Geburt des Saarlandes. Zur Dramaturgie eines Sonderweges. Echolot, Bd. 3, Saarbrücken, 2007, p. 122-139.
  • „Algériens en Sarre. La Sarre et la guerre d’Algérie (1955–1962), in Pierre BEHAR, Françoise LARTILLOT, Uwe PUSCHNER (dir.), Médiation et conviction. Mélanges offerts à Michel Grunewald, Paris, L’Harmattan, 2007, p. 237-247.
  • „An der Grenze, über Grenzen. Der Saarländische Rundfunk als Mittler zwischen Deutschland und Frankreich“, in Axel BUCHHOLZ und Fritz RAFF (dir.), Geschichte und Geschichten des Senders an der Saar. 50 Jahr Saarländischer Rundfunk, Verlag Herder, Freiburg im Breisgau, 2007, p. 443-448.
  • « La postérité de la présence française dans l’Allemagne de l’après-1815 », in Françoise KNOPPER et Jean MONDOT (dir.), L’Allemagne face au « modèle français » de 1789 à 1815, Toulouse, Presses Universitaires du Mirail, 2007, p. 301-317.
  • « Introduction. De l’actualité d’une démarche comparatiste et transna-tionale », in JPC et Hartmut KAELBLE (dir.), Religion und Laizität in Frankreich und in Deutschland im 19. und 20. Jahrhundert / Religions et laïcité en France et en Allemagne aux 19e et 20e siècles, p. 7-21.
  • « La question des frontières allemandes dans les années 1945–1961 », L’Allemagne 1945–1961. De la « catastrophe » à la construction du mur, p. 59-72.
  • « Kriegsgreuel im Algerienkrieg 1954–1962 », in Sönke NEITZEL et Daniel HOHRATH (dir.), Kriegsgreuel. Die Entgrenzung der Gewalt in kriege-rischen Konflikten vom Mittelalter bis ins 20. Jahrhundert, Verlag Ferdinand Schöningh, Paderborn 2008, p. 371-384, (série „Krieg in der Geschichte“, vol. 40).
  • “Les constitutions allemandes (1949 – 1989)”, in Jean-Paul CAHN – Ulrich Pfeil, L’Allemagne de 1961 à 1974, volume 2 de l’histoire croisée des deux Allemagnes, Septentrion, Lille, 2009, pp. 127 – 151 ;
  • «  contre  ? Le débat en vue du référendum sarrois du 23 octobre 1955 », in Robert FRANK et Georges-Henri SOUTOU (dir.), Revue d’histoire diplomatique, 2009, , pp. 127 – 142.
  • “Divisions et frustrations. Le SPD face à l’unification allemande”, in Jean-Paul CAHN et Ulrich PFEIL (éd.), L’Allemagne 1974 – 1990. De l’Ostpolitik à la chute du Mur, Septentrion, Villeneuve d’Ascq 2009 (volume 3 de la série ALLEMAGNE 1949 – 1990), PP. 247 – 267.

Cette liste des publications a été mise à jour en novembre 2009


Traductions

  • Klaus-Jürgen Müller, « Les élites militaires sous le Troisième Reich », in KREBS (Gilbert) et SCHNEILIN (Gérard), Etat et société en Allemagne sous le IIIe Reich, op. cit. , p. 91-100.
  • Anton STAUDINGER, « Rire de l’absurde : “Politiquement, c’est de la folie, il y a de quoi prendre peur” - de la réception du “théâtre de l’Absurde” français au début des années soixante à Vienne », in Georg JANKOVIC et Gérald STIEG éd, Identité et Résistance « Mélanges Félix Kreissler », Paris (Annales de l’Institut culturel autrichien) 1998, p. 196-211.
  • Klaus-Jürgen MÜLLER, « Les contacts de la résistance national-conservatrice avec l’étranger », in KREBS (Gilbert) et SCHNEILIN (Gérard), Exil et résistance au national-socialisme (1933-1945), op. cit., p. 147-166.
  • Klaus-Jürgen MÜLLER, « La “réunification” et les traditions de la politique étrangère allemande », in Anne SAINT-SAUVEUR et Gérard SCHNEILIN (éd.), La mise en œuvre de l’unification allemande (1989-1990), op. cit., p. 267-294.
  • Anne CONRAD, « La femme à l’époque de la Réforme », in Jean-Paul CAHN et Gérard SCHNEILN, Luther et la Réforme. La période de la consolidation religieuse et politique 1525 - 1555), op. cit., p. 269- 77.
  • Hans-Jürgen GOERTZ, « La réforme radicale des anabaptistes », in Jean-Paul CAHN et Gérard SCHNEILN, Luther et la Réforme. La période de la consolidation religieuse et politique 1525 - 1555), op. cit., p. 103-113.
  • Mathilde von BÜLOW, « Hôtes importuns. Des Algériens en République fé-dérale pendant la guerre d’Algérie (1957 – 1962) », in Jean-Paul CAHN et Bernard POLONI, Migrations et identités. Actes du colloque CIERA 2006.
  • Patrice G. POUTRUS, « Vers l’Ouest. Une histoire de la consommation germano-allemande à sens unique », in Jean-Paul CAHN et Ulrich PFEIL (éd.), L’Allemagne 1974 – 1990. De l’Ostpolitik à la chute du Mur, Septentrion, Villeneuve d’Ascq, VOLUME 3 DE LA SÉRIE ALLEMAGNE 1949 – 1990, PP. 119 – 130.
  • Reiner MARCOWITZ, « CDU, CSU et FDP. Les partis de gouvernement du à l’unification » in Jean-Paul CAHN et Ulrich PFEIL (éd.), L’Allemagne 1974 – 1990. De l’Ostpolitik à la chute du Mur, Septentrion, Villeneuve d’Ascq, VOLUME 3 DE LA SÉRIE ALLEMAGNE 1949 – 1990, PP. 233 – 245.


Organisation colloques et de journées d’études

  • 5 février 1994 : organisation à l’U.H.A. d’un colloque sur « la fin de la République de Weimar et la montée du national-socialisme », avec la participation de Mme et MM. les Professeurs Hildegard CHATELLIER, Jacques BARIETY, Louis DUPEUX, Wolfgang ESSBACH et Gérard RAULET.
  • du 18 au 20 mars 1999 : organisation à l’université de Paris XII d’un colloque sur « L’Allemagne et la décolonisation française », avec la participation de Mmes et MM. Wolf ALBES, Jacques BARIETY, François-Georges DREYFUS, Markus EIKEL, Xavier de GLOWCZEWSKI, Manfred KITTEL, Ulrich LAPPENKÜPER, Sylvie LEFEBVRE, Chantal METZGER, Eckhard MICHELS, Klaus-Jürgen MÜLLER, Olivier PODEVINS, Tanja PREISINGER, Joachim SCHOLTYSECK, Andreas WILKENS.
  • le 3 novembre 1999, en collaboration avec Gérard SCHNEILIN et Henri MENUDIER, organisation d’une conférence-débat à la Maison H. Heine - Stefan FRÖHLICH (Bonn) « Grundzüge der deutschen Aussen- und Sicherheitspolitik in der Ära Adenauer (1949-1963) ».
  • du 2 au 4 décembre 1999, organisation aux universités de Paris-Sorbonne et Paris III, en collaboration avec Gérard SCHNEILIN et Henri MENUDIER, d’une journée d’études sur « La République fédérale d’Allemagne et la construction de l’Europe (1949 - 1963) », avec la participation de Mmes et MM Horst MÖLLER (Institut f. Zeitgeschichte, Munich), Hélène MIARD-DELACROIX (maître de conférences, Paris IV), Pierre GERBET (professeur émérite, Institut d’Etudes Politiques, Paris), Gérard SCNEILIN (professeur, Paris IV), Andreas WILKENS (maître de conférences, Orléans), Rudolf HRBEK (professeur, Tubingen), Anne SAINT-SAUVEUR-HENN (professeur, Paris III), Ulrich LAPPENKÜPER (Privatdozent, Coblence), Klaus-Jürgen MÜLLER (professeur, Hambourg), Jérôme VAILLANT (professeur, Valenciennes), Bernard POLONI (professeur, Paris IV), Georges-Henri SOUTOU (professeur, Paris IV), Michel HUBERT (professeur, Paris III), Henri MENUDIER (professeur, Paris III), Renata FRITSCH-BOURNAZEL (professeur, Institut d’Etudes Politiques, Paris), Christoph GUZY (professeur, Bielefeld).
  • le 15 décembre 1999, en collaboration avec Gérard SCHNEILIN et Henri MENUDIER, organisation d’une conférence-débat à la Maison H. Heine - Hans-Peter SCHWARZ, professeur à l’université de Bonn, « Konrad Adenauer - homme d’Etat et Européen. Importance et actualité de son œuvre pour l’Allemagne et l’Europe ».
  • le 1er décembre 2001, en collaboration avec Gérard SCHNEILIN, journée d’études « Luther : la période de la consolidation de la Réforme (1525-1555) », avec la participation de MM. Marc LIENHARD (professeur émérite, Strasbourg III), Gérald CHAIX (professeur, Tours, directeur du C.E.H.R.), Heribert SMOLINSKY (professeur, Fribourg/Br.), Gottfried SEEBASS (professeur, Heidelberg), Bernd MOELLER (professeur émérite, Göttingen).
  • le 2 décembre 2004, « Elites de la Wehrmacht et de les SS à l’époque national-socialiste », conférence-débat avec la participation de MM Klaus-Jürgen MÜLLER, docteur honoris causa, professeur émérite à l’université de Hambourg, et Bernd WEGNER, professeur à l’université de la Bundeswehr, doyen de la faculté des Lettres, Hambourg, à la Maison de l’Allemagne, Paris.
  • les 7-8 janvier 2005, L’Allemagne et les conséquences de la politique d’occupation : de l’effondrement à la reconstruction (1948-1955), journées d’études préparée en collaboration avec Ulrich PFEIL (DHI), avec la participation de Manfred GÖRTEMAKER (Potsdam), Christoph KLESSMANN (Potsdam), Ulrich PFEIL (IHA Paris), Mareike KÖNIG (IHA Paris), Monique MOMBERT (Strasbourg II), Henri MÉNUDIER (Paris III), Patricia COMMUN (CERGY-PONTOISE), Corine DEFRANCE, (ingénieur de recherche, UMR IRICE, Paris), Axel SCHILDT (Hambourg), Bernd FAULENBACH (Bochum), Gilbert MERLIO (Paris IV).
  • 13 mai 2006, atelier jeunes chercheurs dans le cadre du programme CIERA Lyon II, Paris IV, Toulouse II, discutants prof. Rémi CAZALS (Toulouse) et Klaus-Jürgen MÜLLER (Hambourg), Cité Malesherbes, Paris.
  • 30 septembre 2006, « Cultures religieuses et laïcité en France et en Allemagne aux XIXe et XXe siècles / Religiöse Kulturen und Weltlichkeit in Deutschland und Frankreich im 19. und 20. Jahrhundert », à l’occasion du congrès du Comité franco-allemand de recherches sur l’histoire de la France et de l’Allemagne aux XIXe et XXe siècles, qui aura lieu à l’Université de Nancy II (département d’histoire).
  • 23-25 novembre 2006, “Migrations et identités”, colloque organisé en collaboration avec Bernard POLONI dans le cadre de la collaboration de l’Université de Paris IV avec le CIERA.
  • 9-11 octobre 2008, en collaboration avec Dietmar HÜSER, "Medien - Debatten - Öffentlichkeiten in Deutschland und Frankreich im 19. und 20. Jahrhundert / Médias, débats et espaces publics en Allemagne et en France aux 19e et 20e siècles", 10e Congrès du Comité franco-allemand de recherche sur l’histoire de La France et de l’Allemagne aux XIXe et XXe siècles.
  • 17 novembre 2008, “Présence algérienne en République fédérale d’Allemagne entre 1957 et 1962 ?”, séminaire “sociétés allemandes d’après-guerre à l’ombre du Mur – les années 1960”, organisé à l’université de Paris I par Corine DEFRANCE (UMR “IRICE” et CNRS), Jörg ECHTERNKAMP (MGFA, Potsdam), Stefan MARTENS (DHI, Paris), Marc SPOERER (DHI, Paris).
  • 20 novembre 2008, commentaire de la première journée de l’atelier “Les étrangers dans la Résistance française : le cas des Allemands. Histoire, mémoire et enjeux des relations franco-allemandes”, organisé par Ulrich PFEIL, professeur à l’université de Saint-Etienne, et Franz KUHN, ATER à l’université de Dijon.
  • 24 septembre 2009, “La Sarre 1945 – 1957 : un tournant sans traité de paix ?”, colloque Toulouse “Les traités de paix, des tournants historiques ? » (colloque de fin de programme CIERA « Dire et construire la paix ».
  • 8 octobre 2009, “Die Rolle der Bundesrepublik Deutschland und der Deutschen Demokratischen Republik im Algerienkrieg (1954 – 1962)”, conférence annuelle du Groupe de commandement allemand en France (Deutsche Stabsgruppe Frankreich, Fontainebleau) : conférence terminale conjointe avec le prof. Fritz TAUBERT, université de Dijon ;
  • 19 novembre 2009, “La République fédérale d’Allemagne et la guerre d’Algérie : un tabou oublié ?”, lors du colloque “Mythes et tabous des relations franco-allemandes”, université de Saint-Etienne, organisé par Ulrich PFEIL, professeur à l’université de Saint-Etienne et Franz KNIPPING, Bergische Universität Wuppertal.

Liste de diffusion

À noter

Assemblée générale UMR SIRICE 2017

Ce site de l’UMR SIRICE n’est plus actualisé depuis septembre 2017. Il est appelé à (...)

Séminaire SIRICE 2016-2017

Depuis le 15 septembre 2015, le nom de l’UMR Irice évolue en UMR SIRICE (Sorbonne-IRICE) (...)