Partenaires

CNRS
Logo Paris 1 Logo Paris 4

Rechercher

sur ce site

sur web cnrs

Nos coordonnées

à partir du 20 mars 2017

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR SIRICE

Bureau F 628

17 rue de la Sorbonne

75231 Paris cedex 05

mail : sirice@univ-paris1.fr


Accueil du site ::  Les membres :: 

Miard-Delacroix Hélène

copyright photographe : Alain Mandel.Copyright photographe : Alain Mandel.


Professeur, Université
Université Paris IV Sorbonne, 108 boulevard Malesherbes, 75850 Paris Cedex 17
Helene.Miard-Delacroix@paris-sorbonne.fr

Formation

  • École normale supérieure Fontenay 1980, agrégée d’allemand 1983, DEA Relations internationales Sciences Po Paris 1985, Doctorat 1989, Habilitation à driger les recherches 2002.

Fonctions

  • Maitre de conférences à l’Université de Tours puis de Paris IV de 1990 à 2003.
  • Professeur des universités à l’Ecole Normale Supérieure Lettres et Sciences Humaines à Lyon, Etudes germaniques de 2004 à 2008.
  • Professeur à la Sorbonne depuis 2008. Spécialité : Histoire et civilisation de l’Allemagne contemporaine.

Enseignement
Civilisation de l’Allemagne contemporaine, histoire de l’Allemagne depuis 1945.

Activités de recherche en cours
Histoire franco-allemande des sociétés dans les décennies de crise, nouveaux mouvements sociaux et mise à l’épreuve de l’État de droit par la radicalité politique.


PUBLICATIONS

Ouvrages :

  • Partenaires de choix ? Le Chancelier Helmut Schmidt et la France, Berne, Paris, New York, Peter Lang, 1993, 380 p.
  • Allemagne, avec Alfred Grosser, Paris, Flammarion, collection Dominos, 1994, 126 p.
  • Question nationale et nationalisme. Perceptions françaises d’une problématique allemande au début des années cinquante, Lille-Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2004, 460 p.
  • Wandel und Integration. Deutsch-französische Annäherungen der Fünfziger Jahre - Mutations et intégration. Les rapprochements franco-allemands dans les années cinquante, dir. Hélène Miard-Delacroix et Rainer Hudemann, München, Oldenbourg, 2005, 463 p.
  • Espaces de pouvoir, espaces d’autonomie en Allemagne, Hélène Miard-Delacroix avec Guillaume Garner et Béatrice von Hirschhausen (dir.), Lille-Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2010, 259 p.
  • Numéro spécial Etudes Germaniques, avec Anne-Marie Saint-Gille, Penser et construire l’Europe : de la paix éternelle à la sécurité collective, n° 64 (2009) 2
  • Deutsch-französische Geschichte. Im Zeichen der Europäischen Einigung, 1963 bis heute, Band 11, Wissenschaftliche Buchgesellschaft, Darmstadt, 2011.
  • Le défi européen. Histoire franco-allemande de 1963 à nos jours, Paris, Presses universitaires du Septentrion, 2011.


Articles et contributions (ordre chronologique)

  • « Les relations avec les États-Unis », in : La République fédérale d’Allemagne dans les relations internationales, sous la direction de Henri Ménudier, actes du colloque de l’IEP Paris, février 1990, Bruxelles, Complexe, 1990, pp. 101-117.
  • « Helmut Schmidt perçu par les Français comme l’incarnation de la nation allemande » in : Les Nations européennes devant leur Histoire, Les Cahiers de Fontenay, 1991, pp. 125-138.
  • Responsabilité du dossier « Les Allemands qui ont dit non à Hitler » in : Documents, revue des questions allemandes, n° 2/94 et plusieurs articles sur la résistance allemande au nazisme.
  • « Les répercussions de l’unification allemande sur l’identité nationale : le rapport au passé et le rôle de l’Allemagne dans le monde » in : L’Allemagne unifiée cinq ans après, sous la direction de Jérôme Vaillant, actes du colloque de Valenciennes, 20 mai 1995, Presses Universitaires de Valenciennes, 1995, pp. 47-58.
  • « Une seule Allemagne ? Théorie et pratique du “Alleinvertretungsanspruch” », in : L’Allemagne 1945-1955, sous la direction de Gilbert Krebs et Gérard Schneilin, actes du colloque de Paris III et de Paris IV, 23 novembre 1995, Asnières, Publications de l’Institut d’Allemand, 1996, pp. 209-222.
  • « Uniformisation de la société allemande sous le signe de la “Volksgemeinschaft” ? », in : Le National-socialisme : une révolution ? , sous la direction de Françoise Knopper, Gilbert Merlio, Alain Ruiz, actes du colloque de Toulouse, 18 novembre 1996, Presses Universitaires du Mirail, Toulouse, 1997, pp. 125-141.
  • « Négociations en vue du règlement des aspects extérieurs de l’unité allemande : enjeux, déroulement, résultats », in : La mise en oeuvre de l’unification allemande, 1989-1990, sous la direction de Anne Saint Sauveur-Henn et Gérard Schneilin, Asnières, Publications de l’Institut d’Allemand, 1998, pp. 341-358.
  • « La Haute-Commission alliée et le gouvernement allemand, 1949-1955 », in : L’Allemagne et la construction de l’Europe, 1949-1963, sous la direction de Jean-Paul Cahn, Henri Ménudier, Gérard Schneilin, Paris, Éditions du Temps, 1999, pp. 21-37.
  • « Ungebrochene Kontinuität - François Mitterrand und die deutschen Kanzler Helmut Schmidt und Helmut Kohl, 1981-1984 », in : Vierteljahrshefte für Zeitgeschichte, 44. Jg., 1999, 4. Heft, Oktober, S. 539-558.
  • Postface de l’ouvrage L’Allemagne en procès, la thèse de Goldhagen et la vérité historique de Norman Finkelstein et Ruth Birn, Paris, Albin Michel, 1999, pp. 159-186.
  • « Les relations franco-allemandes », in : François Mitterrand, les années du changement, 1981-1984, sous la direction de Serge Berstein, Pierre Milza, Jean-Louis Bianco, Paris, Perrin, 2001, pp. 295-311.
  • « Helmut Schmidt et les institutions européennes », in : Le couple France-Allemagne et les institutions européennes. Une postérité pour le plan Schuman ?, sous la direction de Marie-Thérèse Bitsch, Bruxelles, E. Bruylant, 2001, pp. 419-434.
  • « Pourquoi l’Allemagne est devenue fédérale », in : Le Monde des débats, n° 21, janvier 2001, pp. 24-25.
  • « Amnistie, amnésie, mémoire. La jeune République fédérale face au passé nazi », in : La mémoire, sous la direction de Marie-Hélène Pérennec, Lyon, PUL, 2003, pp. 169-179.
  • « ‘Une place au soleil’ : La politique coloniale dans la politique étrangère de 1890 à 1914 », in : Le Reich allemand du départ de Bismarck à la première guerre mondiale. 1890-1914, sous la direction de Jean-Paul Cahn, Bernard Poloni, Gérard Schneilin, Paris, Éditions du Temps, 2003, pp. 200-211.
  • « La notion de couple franco-allemand et sa mise en scène dans les sommets », in : L’Allemagne et la France. Une entente unique pour l’Europe, sous la direction de Stefan Martens, Paris, L’Harmattan, 2004, pp. 23-32.
  • « Egon Bahr : plaidoyer pour la normalité nationale », Documents, 1/2004, pp. 29-31.
  • « Les relations entre les Alliés occidentaux et l’Allemagne. 1948-1955 », in : L’Allemagne des recommandations de Londres à la souveraineté (1948-1955). Aspects de la question, sous la direction de Jean-Paul Cahn, Bernard Poloni, Gérard Schneilin, Paris, Editions du Temps, 2004, pp. 157-168.
  • « Willy Brandt, Helmut Schmidt und François Mitterrand - vom Komitee gegen den Ministerpräsidentenerlass 1976 bis zur Krise der Mittelstreckenraketen 1983 » in : Horst Möller, Maurice Vaïsse (Hrsg.), Willy Brandt und Frankreich, Institut für Zeitgeschichte/IEP, München, Oldenbourg, 2005, pp. 231-245.
  • « Les germanistes dans la diplomatie française au milieu du XXe siècle, générations de passeurs entre intelligence de l’autre et préventions », in : Pierre Béhar, Michel Grunewald (ed.), Frontières, transferts, échanges transfrontaliers et interculturels, actes du congrès de l’AGES 2003, Metz/Sarrebruck, Peter Lang, Berne, 2005, pp. 531-541.
  • « Les conservateurs dans l’Allemagne impériale, entre tradition et nationalisme », in : Anne-Marie Saint-Gille (dir.), Cultures politiques et partis aux XIXe et XXe siècles : l’exemple allemand, Presses universitaires de Lyon, Lyon, 2005, pp. 83-93.
  • « L’Allemagne impériale entre ‘place au soleil’ et ‘place à part’ », Relations internationales, automne 2005, pp. 25-36.
  • « La politique étrangère de la fin de la période Adenauer 1955-1963 » in : Jean-Paul Cahn, Bernard Poloni, Gérard Schneilin (ed.), La République Fédérale Allemagne de la souveraineté retrouvée à la souveraineté partagée (1955-1974), Paris, Editions du Temps, 2005, pp. 27-38.
  • « Où en est le parti social-démocrate ? », Allemagne d’aujourd’hui, n° 175, 2006, pp. 17-32.
  • Présentation et coordination, par Hélène Miard-Delacroix et Michel Senellart, du dossier consacré à « La crise du droit sous la République de Weimar et sous le nazisme », Astérion, n° 4, avril 2006, Revue en ligne à partir du site http://asterion.revues.org.
  • « Das gemeinsame Geschichtsbuch. Eine erste Reaktion auf die französische Ausgabe », in : Dokumente. Zeitschrift für den deutsch-französischen Dialog 4/06.
  • « Quels rapprochements franco-allemands ? », Revue Atala, n° 9, 2006 : La France et l’Allemagne, pp. 25-34.
  • « Civilisation allemande. Zur wissenschaftlichen Verortung einer Fachrichtung », avec Jérôme Vaillant, in : Jahrbuch Deutsch als Fremdsprache. Intercultural German Studies, 32 (2006), S. 85–100.
  • « ‘Die Schaffung eines Rhein-Pfälzischen Landes’ und seine demokratische Entwicklung  », Vortrag und Diskussion zur Landesgründung am 30. August 2006, Heft 32 der Schriftenreihe des Landtags Rheinland-Pfalz, Mainz, 2007.
  • « La réunification de l’Allemagne. Quelques précisions contre certaines idées reçues », Article en ligne sur le site ENS-LSH/DGESCO La Clé des Langues, Allemand, 2007, (http://cle.ens-lsh.fr).
  • « Der Westen als Hort. Diskursanalytischer Beitrag zur Deutung des Begriffs „Westen“’ in den Reden Konrad Adenauers zu Beginn der 50er Jahre » in : Klaus Hildebrand, Udo Wengst und Andreas Wirsching (Hg.), Geschichtswissenschaft und Zeiterkenntnis. Von der Aufklärung bis zur Gegenwart, Festschrift für Horst Möller, München, Oldenbourg, 2008, S. 397-407.
  • « La civilisation en perspective », Allemagne d’aujourd’hui, n° 183, pp. 81-83.
  • « 1968 dans une perspective franco-allemande », Cahiers d’Études Germaniques, n° 54, 2008, pp. 37-51.
  • Latche, in Armin Heinen und Dietmar Hüser (Hg.), Tour de France. Eine historische Rundreise. Festschrift für Rainer Hudemann, Schriftenreihe des Deutsch-französischen Historikerkomitees – Band 4, Stuttgart, Franz Steiner Verlag, 2008, pp. 283-292.
  • « Denk ich an Europa in der Nacht… Europa-Narration in Deutschland vom Ersatz für die Nation zur Interessen- und Wertegemeinschaft », in Frank Baasner (Hg.), Von welchem Europa reden wir ? Reichweiten nationaler Europadiskurse, coll. Denkart Europa, Baden Baden, Nomos Verlag, 2008, pp. 17-31.
  • « Libertés et droit dans le débat sur la législation contre l’extrémisme dans l’Allemagne fédérale des années 1970 », in : Emmanuel Béhague et Denis Goeldel (dir.), Mélanges pour Frédéric Hartweg, Strasbourg, Presses universitaires de Strasbourg, à paraître 2009.
  • « La nation allemande au début des années cinquante. Formes de permanence d’un élément indésirable », in : Rainer Hudemann und Manfred Schmeling (Hg.), Die ‚Nation’ auf dem Prüfstand – La Nation en question – Questioning the Nation, Berlin, Akademie Verlag, 2009, pp. 79-88.
  • « La paix : une responsabilité allemande spécifique et partagée ? » in : Jean-Paul Cahn et Ulrich Pfeil (ed.), L’Allemagne 1974-1990. De l’Ostpolitik à la Réunification , Villeneuve d’Ascq, Septentrion, 2009, pp. 57-69.
  • « L’Allemagne face à son histoire », Revue internationale et stratégique, 74, 2009, pp.183-190.
  • « Les sociaux-démocrates à l’heure des comptes », Allemagne d’aujourd’hui, n° 190, 2009, pp. 114-118.
  • « Helmut Schmidt, le retour en grâce du premier ‘chancelier de la crise’ », Allemagne d’aujourd’hui, n° 188, 2009, pp. 26-29.
  • « 1968, une histoire de transfert franco-allemand ? » in : Rolf G. Renner, Fernand Hörner (Hg.), Deutsch-französische Berührungs- und Wendepunkte. Zwanzig Jahre Forschung, Lehre und öffentlicher Dialog am Frankreich-Zentrum, Freiburg i. Br., Frankreich-Zentrum, 2009, pp. 355-363.
  • „Betrachtungen zum Mythos der deutsch-französischen Effizienz in Europa“, in : Frankreich Jahrbuch 2009, Französische Blicke auf das zeitgenössische Deutschland, Deutsch-französisches Institut (Hg.), Wiesbaden, Verlag für Sozialwissenschaften, 2010, pp. 115-133.
  • « Entre agacement, inquiétude et compréhension : les dirigeants français et l’unification allemande », in : Rainer Marcowitz (dir.), Ein neues Deutschland ? Eine deutsch-französische Bilanz 20 Jahre nach der Vereinigung, Publications du Deutsches Historisches Institut Paris, Ateliers 7, 2010.
  • « Sortir du prolétariat. Mutations de la « classe ouvrière » ouest-allemande dans le « miracle économique » (1950-1973) », in : Dominique Herbet (dir.), Arbeiterkultur, Lille-Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2010.
  • « Libertés publiques et droits fondamentaux en Allemagne dans les années 1960 et 1970 : de la législation sur l’état d’urgence à la lutte contre le terrorisme », in : Jean-Louis Fournel, Jacques Guilhaumou et Jean-Pierre Potier (dir.), Liberté(s) Libéralisme(s), Lyon, ENS-Editions, coll. Le gouvernement en question, 2010.

Liste de diffusion

À noter

Assemblée générale UMR SIRICE 2017

AG UMR SIRICE s’est tenue le Jeudi 19 Janvier 2017 de 10h à 12h30 Maison de la (...)

Séminaire SIRICE 2016-2017

Depuis le 15 septembre 2015, le nom de l’UMR Irice évolue en UMR SIRICE (Sorbonne-IRICE) (...)