Partenaires

CNRS
Logo Paris 1 Logo Paris 4

Rechercher

sur ce site

sur web cnrs

Nos coordonnées

Ce site de l’UMR SIRICE n’est plus actualisé depuis septembre 2017.
Il est appelé à disparaître, remplacé par le nouveau site qui se trouve désormais à l’adresse suivante : www.sirice.eu

-------

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne

UMR SIRICE

Bureau F 628

17 rue de la Sorbonne

75231 Paris cedex 05

mail : sirice@univ-paris1.fr


Accueil du site ::  Agenda :: 

LABEX EHNE

Laboratoires d’excellence - Ecrire une histoire nouvelle de l’Europe

Résumé – janvier 2011

1. RESUME

LABEX EHNE

Le projet EHNE s’appuie sur un programme scientifique associant un ensemble d’équipes issues des Universités de Paris IV, Paris 1, Nantes, de l’École Nationale des Chartes avec le concours des Archives Nationales. Les équipes ainsi réunies ont reçu la note A+ et A de l’AERES, et elles disposent de relations de travail à la fois anciennes et diversifiées au plan international qui assureront au projet les relais, les collaborations et la notoriété indispensable. Le LABEX EHNE sera l’une des seules entités en Europe à réunir un tel capital de compétences.

Un projet d’intérêt général

Cette démarche scientifique est associée à un objectif d’intérêt général plus large : éclairer la crise que connaît actuellement l’Europe. EHNE s’adresse donc tout autant au monde scientifique qu’au monde enseignant, aux citoyens qu’aux politiques. Au plan interne, cette crise se manifeste par des tensions de toute nature qui opposent des Européens à d’autres, que ces tensions soient socio-économiques, ethniques, religieuses ou politiques. Elle se traduit par la difficulté des institutions européennes à remplir leurs missions. Au plan externe, elle se traduit par la faiblesse de la capacité de l’Europe à influencer les grandes évolutions du monde malgré les relais d’influence privilégiés dont elle dispose tant du point de vue économique, politique que culturel.

Une historiographie à reconstruire

À cette crise complexe aux dimensions multiples se trouve associé le constat de l’incapacité de l’historiographie actuelle à saisir l’objet Europe dans sa globalité et à intégrer l’histoire du projet européen à celle de l’Europe dans son ensemble. Or seule une telle approche de l’histoire est susceptible d’éclairer le présent. Notre projet correspond donc tout à la fois à une remise en cause et à une réconciliation. Remise en cause d’une histoire de la construction européenne coupée de l’histoire générale, faussement articulée autour du couple idée européenne/histoire institutionnelle. Remise en cause d’une histoire générale souvent conçue comme linéaire et mal reliée aux problématiques du présent. Réconciliation car les travaux conduits ces dernières années par les équipes constituant le LABEX ont rapproché ces deux historiographies en les faisant évoluer. Il s’agit maintenant de les réconcilier.


Écrire une Histoire nouvelle de l’Europe : EHNE

L’hypothèse de départ est que l’Europe actuelle est le résultat d’une dynamique quasi permanente depuis l’époque médiévale, dynamique qui modèle l’espace en une série de configurations en mouvement et qui absorbe même rétrospectivement l’Antiquité, dans la mesure où les héritages de celle-ci sont objet de réappropriation a posteriori, à un moment ou à des moments qu’il conviendra de définir. Ce questionnement s’inscrit donc dans une chronologie longue et non linéaire visant, à travers une série de coupes échelonnées dans le temps, à comprendre les strates, les sédimentations successives, les remontées de couches plus anciennes, les fractures, qui constituent à présent l’Europe. Se dégagent ainsi une série d’axes d’analyse transversaux pris en compte durant une histoire longue de l’Europe et articulés sur un espace lui-même en mouvement. Pour chacun d’entre eux, on accordera une égale importance à l’Europe vécue et modelée par les acteurs et à l’Europe pensée ou rêvée. L’Europe est à la fois mythe, rêve, projet et réalité.

Le projet est articulé autour de trois moments historiques et de six axes d’analyse.

3 moments :

  • A - L’Europe, comme succession de possibles : le choix des héritages (XIIe- XVIIe siècles).
  • B - L’Europe mise en conscience : entre Pré-lumières, révolutions, romantisme - - C - L’Europe comme idée, projet et réalité dans un large XXe siècle.

6 axes :

  • 1. L’Europe comme produit de la civilisation matérielle.
  • 2. L’Europe dans une épistémologie du politique.
  • 3. L’humanisme européen ou la construction d’une Europe « pour soi », entre affirmation et crise identitaires
  • 4. L’Europe comme « hors soi » : frontières, voisinage et altérité lointaine.
  • 5. L’Europe des guerres et des traces de guerre.
  • 6. Genre et identités européennes.

Des objectifs ambitieux

En termes de valorisation

  • Rédaction d’ouvrages se synthèse selon les 6 axes d’analyse définis.
  • Rédaction d’une synthèse rédigée à la fois dans une version scientifique et dans une version destinée à un public plus large, notamment d’enseignants du secondaire et de décideurs.
  • Publication de documents de première main relatifs aux six axes.
  • Rédaction d’une encyclopédie analytique en ligne de l’histoire de l’Europe qui acompagnera la mise en œuvre du projet sur 10 années.

L’ensemble de ces travaux sera publié en français et en anglais (y compris l’encyclopédie). Outre cela, sont prévues :

  • Deux expositions.
  • Une émission de radio bimensuelle « Une histoire nouvelle de l’Europe » qui permettra de diffuser des entretiens avec les doctorants et les chercheurs engagés dans le LABEX.
  • Expositions, rencontres et tables rondes EHNE réalisées en collaboration avec les Maisons del’Europe (30 en France).

En termes d’enseignement

  • Création d’une Chaire ENHE spécifiquement dédiée au projet. Elle fonctionnera pendant 9 années. Celle-ci sera attribuée sur une base semestrielle ou annuelle à un professeur recruté sur la base d’un appel à candidature international.
  • Réorientation des séminaires de master et de doctorat en fonction du développement du programme ENHE.
  • Orientation d’une partie des étudiants inscrits en thèse vers les thèmes développés dans le cadre du LABEX à travers une politique d’attribution de contrats doctoraux. Une partie d’entre eux, en fonction des sujets traités, seront orientés vers des débouchés alternatifs à l’enseignement à travers des contrats CIFRE.
  • Orientation des étudiants de master le souhaitant vers des thèmes de recherche articulés sur les axes qui ont été définis, en mobilisant à leur profit les possibilités offertes par le dispositif ERASMUS.
  • Mobilisation des étudiants de masters professionnels dans le cadre de la valorisation.

Une gouvernance adaptée

L’ensemble de la coordination sera placée sous la responsabilité du porteur du projet qui participera au conseil scientifique et présidera le comité de valorisation ainsi que le comité de pilotage.

  • Conseil scientifique du projet : un représentant de chacun des axes ppuyé par un secrétariat scientifique. Missions : définition du programme pluriannuel des travaux, coordination des activités de la chaire en relations avec ce titulaire, de la politique de publication et de la mise en œuvre de l’encyclopédie.
  • Comité de valorisation : coordination de la mise en œuvre de l’encyclopédie et des publications en fonction de l’architecture qui aura été définie, suivi de la mise en œuvre du site. Collaboration avec les maisons de l’Europe et avec les think tanks.
  • Comité de pilotage : il est composé d’un représentant de chacun des partenaires principaux du LABEX. Il assure la coordination d’ensemble du LABEX en relations avec le conseil scientifique et le comité de valorisation. Il s’assure du bon respect des échéances et de la coordination des activités scientifiques et de valorisation. Il assure la mise en œuvre des objectifs en matière d’enseignement et de formation en relations et dans le cadre des Universités concernées.

Des retombées

  • De portée générale : une connaissance en profondeur des réalités européennes destinée au monde des décideurs (haute fonction publique, politiques...), aux enseignants et formateurs et au grand public à travers les publications et l’encyclopédie en ligne offrant une base de connaissance gratuite et vérifiée.
  • Pour les établissements partenaires, le développement de leur insertion dans le débat public, la meilleure mise en cohérence des enseignements et des activités scientifiques et de publication.

Des moyens en rapport avec les objectifs

  • La chaire EHNE : organisée autour des priorités du projet et recrutée au plan international sur une base semestrielle ou annuelle.
  • 6 postdoctorants rattachés à chacun des axes (recrutés de sorte à disposer d’un postdoctorant en permanence).
  • 6 allocations de thèses à chacun des axes (durant toute la durée du programme).

Des moyens en appui :

  • Un responsable du site et de la communication interne et externe.
  • Un secrétaire gestionnaire à plein temps.
  • Prestation externe : un cabinet en gestion et suivi de projet.

Liste de diffusion

À noter

Assemblée générale UMR SIRICE 2017

Ce site de l’UMR SIRICE n’est plus actualisé depuis septembre 2017. Il est appelé à (...)

Séminaire SIRICE 2016-2017

Depuis le 15 septembre 2015, le nom de l’UMR Irice évolue en UMR SIRICE (Sorbonne-IRICE) (...)